Victoria in Paris, la reine francophile

Dans son émission Le cours de l’histoire, sur France Culture, Xavier Mauduit reçoit Philippe Chassaigne, professeur d’histoire contemporaine à l’Université Bordeaux-Montaigne, membre du CEMMC et spécialiste de la Grande-Bretagne.

Emission du 30 mars 2023

Retrouvez ici le podcast de l’émission

En 1843, Victoria est la première monarque britannique à se rendre en France depuis la rencontre entre Henri VIII et François Ier au camp du Drap d’or en 1520. La souveraine a maintenu des liens diplomatiques et personnels ténus avec les dirigeants français tout au long de son règne.

Avec

  • Philippe Chassaigne Historien, professeur d’histoire contemporaine à l’Université Bordeaux-Montaigne et spécialiste de la Grande-Bretagne
  • Yves Bruley Historien, vice-président de l’École Pratique des Hautes Études (EPHE) et directeur de France Mémoire.

Il y a la guerre de Cent Ans qui oppose la France et l’Angleterre au temps de Jeanne d’Arc. Il y a également celle que les historiens et les historiennes appellent la “Seconde Guerre de Cent Ans”, qui traverse le XVIIIe siècle et conduit jusqu’à l’épisode napoléonien : la France et l’Angleterre, formidables ennemis ! Que de changements quand arrive sur le trône une jeune reine, Victoria. Elle se rend en France ; les souverains français vont en Angleterre. Serait-ce le début d’une amitié ?

Reine du Royaume-Uni durant soixante-trois ans, Victoria est à la tête d’un immense empire qui réunit à la fin du XIXe siècle le tiers de l’humanité. Dès ses premières années de règne, la souveraine entretient des liens ténus avec la France. Son éducation l’a familiarisée avec la langue, la géographie, l’histoire et la philosophie françaises. La francophilie de la jeune reine se trouve encore renforcée par les liens familiaux qui unissent la maison de Hanovre et celle d’Orléans. Louis-Philippe lui-même est un anglophile, et les deux souverains nouent une entente solide entre leurs deux pays. Le premier déplacement officiel de Victoria, en 1843, a lieu au château d’Eu en Normandie : aucun souverain britannique n’avait foulé le sol français depuis la rencontre au camp du Drap d’or d’Henri VIII et François Ier en 1520.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Caroline Le Mao (30 mars 2023). Victoria in Paris, la reine francophile. Soyons SAPS! Consulté le 19 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ui2r


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search